Araignée miroir, le pouvoir de la boule à facettes

19 Mar 2015 | Pas de Commentaire »

C’est peut-être ma fibre microbiologiste mais j’ai l’impression que plus l’on s’intéresse au minuscule et plus l’émerveillement est grand. La photographie macro permet ainsi de révéler le magnifique des petites bêtes et certains excellent dans cet art à l’image de Nicky Bay et de ses découvertes singapouriennes.

9500664870628

Ce ne sont pas des bijoux mais des araignées du genre Thwaitesia familièrement appelées araignées miroir ou araignées à paillettes. Ces motifs décoratifs servent à éloigner les prédateurs en provoquant la confusion.

Les facettes de cette boule à disco sont des petits miroirs constitués de cristaux de guanine. Ils sont produits par les cellules intestinales appelées guanocytes situées sous la « peau » transparente ou cuticule, de l’abdomen de l’araignée. A l’instar des caméléons, ces araignées peuvent changer de couleur en contractant des muscles rétrécissant la surface réfléchissante.

Les commentaires, c'est bon! Nourris moi...

S’abonner

Recherche

Dans les nuages

Dernières photos

Lampad'oeil EscaLUlier EscaBealieuLator Passer'elle Couronne et pied de château InceBrou SaillePtion Cherche son fils? Le buisson de l'origine du monde

  • RSS
  • Facebook
  • Google+
  • Flickr
  • YouTube
  • Last.fm
  • Delicious