Archive de la ‘Photo’ Categorie

19 Sep
2012

Bacteriography, tirage photo sur bactéries

Ancien microbiologiste reconverti dans les arts visuels, Zachary Copfer a cherché un moyen de mettre en contact deux domaines trop souvent séparés: la Science et l’Art. Bien que chacun puisse s’ébahir devant une oeuvre artistique, il est beaucoup plus difficile de s’extasier devant une théorie scientifique, si sexy soit-elle. Alors que la Science, c’est pourtant se délecter de la beauté infinie de notre univers! Infinie, donc incompréhensible!

A  travers cette volonté de (re)connexion, il a conçu la Bacteriography, un nouveau procédé photographique. L’élaboration des photographies consiste à créer un papier photosensible constitué d’un tapis uniforme de bactérie. L’apposition d’un pochoir joue le rôle du film photographique. Une lumière UV va ensuite imprimer l’image!

Une petite touche d’acrylique et vous pouvez accrocher la photo dans votre salon labo.

Source

Huffington Post

19 Juil
2012

Destruction creative – Vhils

Alexandre Farto aka Vhils est un artiste de rue portugais qui vit et travaille entre Londres et Lisbonne. Il plonge dès l’âge 10 ans dans le monde du graffiti, explore le collage et l’art du pochoir.
Vhils s’inspire de la dégradation urbaine, accentue et façonne la décrépitude des murs afin d’en faire sortir une certaine beauté. Pour réaliser cette tâche destructrice, exit les bombes bien que les explosifs sont d’usage tout comme les outils électriques, marteaux et autres burineuses. Surprenant!

« Commençant par utiliser de la javel pour corroder des sérigraphies, j’ai fini par utiliser des explosifs pour tailler des photos sur les murs. Qui sait où tout cela finira… » Vhils

Vhils – Deconstruction from Arrested Motion on Vimeo.

16 Jan
2012

Philippe Ramette, l’horizon à la verticale

Au détours de l’hôtel Fontfreyde, une intrigante photo de Philippe Ramette défiant la gravité, troublant l’horizon et retournant le cerveau.

Ayant un penchant pour l’upside-down, ces mises en scène ne pouvaient être que le résultat d’un montage. et bien non, c’est la réalité du trucage!

Loin de moi l’envie décortiquer le message artistique, certains le font mieux que moi.

17 Déc
2011

Love is hard as walls

Love is hard as walls est un court-métrage de Marvin Kren, réalisateur du films de zombies Rammbrock, Berlin undead!

Le streetart est par essence éphémère. Les œuvres d’exception étant rares, il est rageant de les voir recouvertes par des gribouillis. La plus belle mort reste certainement pour elles de finir avec le mur, plutôt que de se pétrifier dans un musée sur une toile. A ce propos, j’ai eu la tristesse d’apprendre que le mur d’une de mes photos vient de tomber… N’ayant jamais réussi à décrypter le nom de l’auteur (brestois?), contactez moi!

Bilalenki

Follow Me!

Follow Me! Follow Me! Follow Me! Follow Me!

S’abonner

Recherche

Dans les nuages

Dernières photos

Lampad'oeil EscaLUlier EscaBealieuLator Passer'elle Couronne et pied de château InceBrou SaillePtion Cherche son fils? Le buisson de l'origine du monde

  • RSS
  • Facebook
  • Google+
  • Flickr
  • YouTube
  • Last.fm
  • Delicious