Division cellulaire psychédélique

9 Jan 2014 | Pas de Commentaire »

Les Micrasterias sont des algues vertes unicellulaires mesurant environ 0,35mm. A la manière de certains flocons de neige, elles présente une superbe symétrie bilatérale, deux demie-cellules reliées par un isthme contenant le noyau de l’organisme. Chacune contient un unique et grand chloroplaste, site de la photosynthèse. Le sucre ainsi créée est utilisée comme source d’énergie immédiate ou stocké en amidon.

Pouvant se reproduire de façon asexuée par mitose, le matériel génétique est alors dupliqué et la cellule se débouble. Avec un, on fait deux. Le vivant restera toujours une source d’émerveillement!
Soit dit en passant, j’ai jamais accroché à l’utilisation du mot reproduction pour la reproduction sexuée car, à partir de deux on fait trois. En quoi est-ce de la reproduction? 😛

Les commentaires, c'est bon! Nourris moi...

S’abonner

Recherche

Dans les nuages

Dernières photos

Lampad'oeil EscaLUlier EscaBealieuLator Passer'elle Couronne et pied de château InceBrou SaillePtion Cherche son fils? Le buisson de l'origine du monde

  • RSS
  • Facebook
  • Google+
  • Flickr
  • YouTube
  • Last.fm
  • Delicious