Kim Jun Il – Un, un sacré cinéma

19 Déc 2011 | 1 Commentaire »

Une douzaine de jours avant la fin de cette année marquée par la fin de dictateurs, petite cerise sur le gâteau avec la mort de Kim Jun Il. Maître d’autoritarisme, magnant la peur et la propagande à merveille, aucune nécrologie n’avait mentionné la passion père Kim-Ju: le cinéma. Son long métrage préféré était Autant en emporte le vent et son actrice favorite, Elizabeth Taylor!

Lorsqu’on a le contrôle d’un pays, quoi de plus facile que de monter son studio et de kidnapper des acteurs pour réaliser les films les plus flippants du monde! Pyongyang, capitale du cinéma Nord nord-coréen. S’étant autoproclamé Génie du cinéma, ça donne envie d’en savoir plus…

Un reportage avait été diffusé dans Tracks sur Arte mais il est indisponible. A défaut, le webdoc Frénésie cinéphile de Vice. Désolé pour l’autoplay 🙁

La suite est disponible ici. Dans mon fatras de liens, une superbe série de photos Big Picture du Boston Globe sur la commémoration du 65ème anniversaire de la Corée du Nord (et deux autres pour la route 1 2)

Un Commentaire

  1. […] cette négation du libre arbitre me laisse sans voix. Il avait beau être un grand fan de cinéma (lien), écrire des opéras, ma grande déception est la musique sonorisant ces chorégraphies… […]

Les commentaires, c'est bon! Nourris moi...

Follow Me!

Follow Me! Follow Me! Follow Me! Follow Me!

S’abonner

Recherche

Dans les nuages

Dernières photos

Lampad'oeil EscaLUlier EscaBealieuLator Passer'elle Couronne et pied de château InceBrou SaillePtion Cherche son fils? Le buisson de l'origine du monde

  • RSS
  • Facebook
  • Google+
  • Flickr
  • YouTube
  • Last.fm
  • Delicious