Mola mola, le vertébré le plus fécond [Zoologger]

12 Août 2010 | 8 Commentairess »

Espèce: Mola mola alias môle ou poisson lune

Certains animaux possède un mode de vie que beaucoup d’humains souhaiteraient partager, passer la moitié de votre temps à trainer dans la chaleur tropicale ensoleillée, puis se retirer au frais afin de manger d’énormes quantités de fruits de mer. C’est la vie au jour le jour du poisson lune.

Ces poissons énormes, jusqu’à 1000kg, arborent un look résolument singulier: pas de véritable queue, les faisant ressembler à de gigantesques têtes de poissons coupées, et deux nageoires similaires à des ailettes sous dimensionnées. Ces poissons ont la réputation de ne pas être très vivaces, sorte d’équivalent aquatiques des paresseux terrestres. Une nouvelle étude réalisée sur plusieurs mois vient d’apporter de nouvelles informations sur le comportement de cet étrange animal.

Heidi Dewar du NOAA Fisheries Service à La Jolla, en Californie, et ses collègues japonais ont mené l’enquête entre 2001 et 2006 au moyen de balises GPS permettant le suivi de plusieurs individus.

pez luna

Des poissons GPS

La première information observée montre que ces poissons passent la moitié de leur vie à une profondeur comprise en 0 et 10m, allongé à prendre le soleil. Le reste du temps est consacré à la plongée, en moyenne une quarantaine par jour – mais presque jamais la nuit. Ils vont généralement à des profondeurs comprises entre 90 à 170 mètres et la plongée la plus profonde observée atteint 644 mètres. Ils se nourrissent principalement de zooplancton gélatineux, un groupe extrêmement diversifié de petites créatures lentes comprenant des méduses des salpes et autres siphonophores (Je vous encourage à cliquer ces liens car ces animaux sont superbes) . Ce régime peu nutritif, impose au môle d’en ingurgiter d’importantes quantités. Lors de ces régulières plongées il est soumis à des eaux plus froides, imposant par la suite une exposition au soleil afin de se réchauffer.
Afin de changer un peu d’air, il effectue de courtes migrations saisonnières, de l’ordre de quelques centaines de kilomètres

Taille des poissons lunes

Ce sont les plus gros poissons osseux au monde, d’une moyenne de 1,8 mètre de long et de 1000 kilogrammes. Le plus grands observés mesurent plus de 2000 kilogrammes. Cependant, ce ne sont pas les plus grands poissons au monde, cette distinction va au requin-baleine qui peut atteindre 12 mètres de longueur. Mais, contrairement aux poissons-lunes, les requins-baleines ont un squelette de cartilage différent de celui des poissons osseux. Les poissons osseux semblent avoir une taille maximale imposée par les contraintes mécaniques tolérées par les os mais ce mécanisme n’est pas encore bien connu.
Pour rester dans la catégorie des records, les femelles de cette espèce sont capables de porter un nombre incroyable d’œufs, pouvant en libérer jusqu’à plus de 300 millions lors d’une ponte!. Les mâles et les femelles libèrent leurs gamètes dans l’eau, où la fécondation a lieue. En raison de cette stratégie risquée, ils s’assurent qu’au moins certains oeufs sont fécondés et survivent.

Sources

New Scientist, Zoologger: The world’s most fecund vertebrate
Journal of Experimental Marine Biology and Ecology, DOI: 10.1016/j.jembe.2010.06.023

Photo : Olaya Garcia Creative Common

8 Commentaires

  1. Mathgon dit :

    C’est marrant (pas le fait que je rebombisse sur mes propres articles) mais dans l’actualité du jour on parlait également des salpes pour leur pouvoir de séquestration du CO2. Article ici.

  2. Anatole Bocal dit :

    Trés intéressant !
    D’ailleur (je rebombis sur ton article) il parait qu’on peut observer ce poisson depuis nos côtes, même en méditérannée ! bon allez j’enfile mon masque et mon tuba et je saute dans la reserve marine de Banyuls ….

  3. Mathgon dit :

    D’ailleurs, j’ai jamais compris pourquoi on parlait d’homme grenouille… t’as déjà vu une grenouille avec un tube?

  4. Mathgon dit :

    Je me doutais que tu ne mettrais pas longtemps à venir me faire part de ce derby entre nos deux villes… j’ai consulté le calendrier, le match retour est le 29 décembre. Ça semble compromis d’aller le voir au stade (à part si on fait le nouvel an chez moi), mais si tu es dans la région centre on pourrait se faire une petite soirée télé ovale 😉

  5. Anatole Bocal dit :

    ben oui……. les SNORKY !!!!!!! quiquiqui sont les snorky quiquiqui mais qui…

  6. Anatole Bocal dit :

    Sur cette vidéo on voit ce poisson en aquitaine:
    http://www.youtube.com/watch?v=Pt4jEMdxJA0

    Ouai, en tout cas tout ça pour dire que mercredi dernier j’ai vu un mérou enorme à 3m de fond planqué sous un rocher!
    nanèreu

  7. Misscaillou dit :

    J’en ai croisé un cet été à quelques miles de l’ile de Houat… il nageait en effet très près de la surface (ou plutot on avait l’impression qu’il se laissait flotter) et se répérait par sa nageoire qui dépassait de l’eau…

Les commentaires, c'est bon! Nourris moi...

Follow Me!

Follow Me! Follow Me! Follow Me! Follow Me!

S’abonner

Dans les nuages

Dernières photos

Lampad'oeil EscaLUlier EscaBealieuLator Passer'elle Couronne et pied de château InceBrou SaillePtion Cherche son fils? Le buisson de l'origine du monde