Nucléation & Pseudomonas. Une bactérie pour de la glace express?

28 Fév 2014 | 1 Commentaire »

Les gouttes de pluie et les flocons de neige ne se forment pas spontanément dans les nuages. Ils ont besoin d’un germe afin d’amorcer la cristallisation. On parle ainsi de nucléation.

Habituellement, lorsqu’on souhaite démontrer ce processus on utilise de la suie ou un autre type de particules mais les bactéries peuvent également servir de noyau à un flocon de neige. Pseudomonas syringae, une bactérie provoquant des maladies chez les plantes, est championne en la matière. Elle est si efficace à former des cristaux de glace autours d’elle qu’on l’utilise abondamment sous forme lyophilisée dans les canons à neige sous son appellation commerciale de Snomax.

Dans cette vidéo, on peut observer la cristallisation immédiate d’eau froide lorsqu’on ajoute une solution de protéines issues de cette bactérie.

A méditer si l’on manque de glace pilée pour un mojito?

Elle a ainsi été utilisée pour créer des îles artificielles de glace pour faciliter des forages pétroliers dans l’océan Arctique.

On envisage également d’utiliser Pseudomonas comme activateur de nucléation de glace pour produire en hiver d’énormes blocs de glace qui pourraient être utilisés en été pour la climatisation de grands bâtiments industriels, bureaux, patinoires.. voire pour accélérer – tout en consommant moins d’électricité – la congélation de divers aliments, dont des émulsions surgelées (crème glacée par exemple).

Un Commentaire

  1. Mathgon dit :

    En gros, on s’en sert surtout pour faire des saloperies :S

Les commentaires, c'est bon! Nourris moi...

S’abonner

Recherche

Dans les nuages

Dernières photos

Lampad'oeil EscaLUlier EscaBealieuLator Passer'elle Couronne et pied de château InceBrou SaillePtion Cherche son fils? Le buisson de l'origine du monde

  • RSS
  • Facebook
  • Google+
  • Flickr
  • YouTube
  • Last.fm
  • Delicious