12 Déc
2013

Manger des tomates en hiver (NSFW)

Durant les 100j précédents le second tour des élections présidentielles 2012, le site 100jours2012.org proposait un court-métrage afin d’essayer de construire un autre rapport au politique. J’ai découvert ce film durant le festival du film court de Brest bien que ce film s’apparentait plus à la nuit des cancres!

Dans ce film de Jean-Gabriel Périot, les images et le texte sont unis de façon surprenante (images pornographiques illustrant l’évolution du genre humain), ou totalement illustrative (un paysage enneigé pour l’hiver, un oiseau recouvert de mazout évoquant les risques de pollution). Incongruité et redondance expriment l’absurdité d’un monde où l’authentique disparaît derrière des clichés envahissants et où les messages sont répétés jusqu’à être vidés de leur sens.

La tomate est un fait social total : économique, culturelle, écologique, politique.  Ce film appréhende des phénomènes sociaux aussi centraux que l’internationalisation des échanges commerciaux, transformations des modes de production, construction sociale des goûts et des couleurs, immigration, précarité….  La tomate est donc un  élément culturel cristallisant certains traits essentiels de notre société. Par ses couleurs changeantes, son goût insipide, son odeur aseptisée et sa forme vulvo-testiculaire, elle peut symboliser la superficialité, la versatilité, mais aussi les passions sexuelles et sanguinaires, à l’image de la tomatina espagnole . La tomate est un fétiche, à l’image du goût pour les corps et la peau des Lolitas en couverture des magazines, plastiques et plastifiés, lisse et insipide.

Cependant, je n’adhère pas au message en fin de film et le parallèle avec les élections. J’en viens à me demander si le fait de pas acheter de tomates en hiver serait-il un acte citoyen plus important que celui de glisser un bulletin dans une urne…

10 Déc
2013

Baikal Ice

Le lac Baikal est la plus grande réserve d’eau douce au monde. Bien que gravement pollué par les rejets des usines de fabrication de cellulose disposées sur ses rives ou le fait qu’on s’amuse à envoyer la flamme olympique au fond à ses 1642m de profondeur, certains ont trouvé un moyen de s’amuser plus respectueux. Par moins 20°C, Etnobit compose-t-il la musique la plus cool du monde?

6 Déc
2013

21 Nov
2013

Dance your Phd 2013: un gagnant à la sauce sperme de poulet

Dance your phd 2013

Dance your Ph.D est un concours, créée en 2007 et parrainé par parrainé par le magazine Science et AAAS. Il vise à vulgariser son sujet de thèse en le chorégraphiant. Le lauréat 2013 est décerné à Cédric Tan, biologiste à l’Université d’Oxford au Royaume-Uni avec une thèse intitulée « Concurrence de sperme entre frères et choix de la femelle« , illustrant le processus de l’accouplement de poulets en utilisant un éventail de différentes danses, du swing et au ballet en passant par le jazz, un beau mélange de la grâce et de la violence des combats de coqs.

Tan a passé un an à concevoir cette vidéo entre deux campagnes de massages de poulets mâles afin d’en extraire le sperme (je connais une certaine personne rêvant de devenir sexeuse de poussins qui sera ravie par cette nouvelle, une reconversion à envisager?). Entre le sujet et le fait de le danser, ça fait deux bons arguments pour ceux qui pensent que la Recherche c’est de la branlette!

Les poules s’accouplent avec plusieurs mâles, ce qui peut créer une concurrence entre le sperme des différents mâles entrant en compétition pour féconder l’ovule. Durant sa thèse, il a exploré l’effet de la fraternité sur la concurrence et le choix du sperme par l’ovule. Fait intéressant, le frère du premier mâle avec lequel la femelle s’est accouplée investit plus de sperme qu’un non-frère. Cependant, la femelle éjecte une proportion plus élevée de sperme du frère du premier compagnon et favorise ainsi le sperme d’un non-frère. Ceci augmente la fécondité par le sperme du non-frère. Enfin, de ce que j’en ai compris, c’est pas évident de retranscrire la vie sexuelle des poulets.

Au delà de ce principal résultat, il a montré que la qualité du sperme varie. Alors que certains spermatozoïdes se déplacent plus rapidement et sont plus mobiles, d’autres se font que des cercles. De plus, il a montré qu’en mélangeant le sperme de plusieurs mâles on créée des interactions pouvant être antagonistes.

C’est le gagnant du grand prix mais vous pouvez retrouver les lauréats des différentes disciplines sur Sciencemag.

Follow Me!

Follow Me! Follow Me! Follow Me! Follow Me!

S’abonner

Recherche

Dans les nuages

Dernières photos

Lampad'oeil EscaLUlier EscaBealieuLator Passer'elle Couronne et pied de château InceBrou SaillePtion Cherche son fils? Le buisson de l'origine du monde

  • RSS
  • Facebook
  • Google+
  • Flickr
  • YouTube
  • Last.fm
  • Delicious