Articles Taggés ‘Graff’

21 Mar
2011

Akay et son robot à arcs-en-ciel

L’artiste suédois Akay a créé un robot peignant automatiquement des arcs en ciel peint avec des bombes de peintures.

Robo-Rainbow est l’un des instruments de destruction massive d’Akay de son projet Grafmobile, un projet aux solutions techniques compliquées pour créer de simples actes de vandalisme.

Un long bras métallique extensible dispose à son extrémité de six bombes de peinture. Sous l’action d’une télécommande de voiture radioguidé, il est conçu pour se déplacer selon un grand arc de cercle, actionné par perceuse relié à système de poulies, bricolé à partir de chaînes et de rouages de vélo​​! Le cerveau de l’opération est un circuit électronique Arduino, un projet d’électronique open-source qui me fait de l’oeil depuis un moment.


Sources

Akay

Wired

12 Avr
2010

COMBO – Stop-motion et peinture de murs

combo-blu-david-ellis-studio-cromie-stop-motion-roberto-lange

 

La video de Muto vous avait emballé, alors faites place à la nouvelle création de Blu et de David Ellis. Toujours basée sur la combinaison de graff et de stop-motion, cette video a été réalisée par le Studio Cromie, sonorisée par Roberto Lange et présentée dans le cadre du festival italien Fame 2009.

 

29 Jan
2010

5 ans de graffitis sur la maison de Gainsbourg

Gainsbourg-graffiti-rue-de-verneuil-paris-graffitis

 

Les murs évoluent et peuvent changer chaque jour lorsqu’un graffer prend (perd) le temps d’ajouter de la peinture. Le travail d’Arnaud Arnaud Jourdain a été de prendre en photo de la maison de Serge Gainsbourg située au 5b rue Verneuil à Paris. 5 ans de boulot et des milliers de photos.

 

11 Août
2009

Moose Reverse graffiti project

Reverse Graffiti Project - Reversegraffitiproject

Le 14 avril 2008 à San Francisco, Paul « Moose » Curtis, un artiste anglais de reverse graffiti et le documentariste Doug Pray investissent la rue alors que la ville dort. Pas de bombe, ni d’effraction pour réaliser cette peinture urbaine, seulement des pochoirs projetés au moyen d’un nettoyeur haute pression. Au final, une œuvre naturelle et un documentaire sur la philosophie du nettoyage. Les autorités sont quant à elles confrontées à un paradoxe avec les créations de Paul Curtis : le nettoyage sélectif est-il illégal ? Le « taguer propre » est-il répréhensible ?

Cette technique est également appelée cleaning tagging et certains d’entre vous l’ont déjà pratiqué en gribouillant les véhicules maculés de poussière… La première fois que j’ai vu un mec faire cela au pochoir, c’était dans Tracks (à voir ici) où l’on pouvait également voir des taggers de billets ou certains salopant les murs à coup d’extincteurs remplis de peinture!

Ressources :

ReverseGraffitiProject.com

Paul « Moose » Curtis website

Doug Pray works

S’abonner

Recherche

Dans les nuages

Dernières photos

Lampad'oeil EscaLUlier EscaBealieuLator Passer'elle Couronne et pied de château InceBrou SaillePtion Cherche son fils? Le buisson de l'origine du monde

  • RSS
  • Facebook
  • Google+
  • Flickr
  • YouTube
  • Last.fm
  • Delicious