Articles Taggés ‘Télévision’

30 mar
2014

Tokyo reverse

Tokyo inverse est un film de neuf heures! Film ou plutôt expérience visuelle.  Son concepteur et personnage central, Ludovic Zuili, déambule à travers les rues de Tokyo en marchant à reculons. Le film étant projeté à l’envers on a donc l’impression qu’il avance et que tous les passants marchent à l’envers. Un rythme proche de la contemplation faisant tomber la frénésie fourmiesque de la mégapole japonaise au niveau d’une sereine quiétude.

TOKYO REVERSE – EXTRACTS #01 from Simon Bouisson on Vimeo.

Ce concept de slow TV est en pleine expansion, les norvégiens y seraient accros pour occuper l’atemporalité de leurs longs journées nocturnes hivernales. La diffusion d’un programme au format aussi atypique est un paris risqué pour une chaine de télévision et c’est France 4 qui s’y colle, affirmant ainsi sa volonté d’être un laboratoire télévisuel afin d’inventer la télévision de demain (qui ne s’adapte pas est vouée à mourir). Beaucoup de commentaires raillent déjà l’expérience au prétexte de payer une redevance. Personnellement, ça me choque beaucoup moins que de voir Michel Drucker squatter depuis ma naissance.

En parallèle de la diffusion, un live musical est programmé à la Belleviloise et une expérience nommée Second écran propose du contenu supplémentaire et interactif ainsi qu’à faire interagir les téléspectateurs esseulés devant leur télévision

 

 

Edit: gros flop d’audience mais succès sur les réseaux sociaux, vivement que l’audimat soit mesurée par un hashtag?

7 juil
2012

Strip-tease vous déshabille (à nouveau)

Avec une certaine tristesse, je pensais que « Strip-tease: l’émission qui vous déshabille » avait rendu l’âme pour son 27ème anniversaire en 2011 ayant quand même laissé dans son sillage inspirationesque C’est arrivé près de chez vous ou la contrée fantastique du Groland. Ce n’était qu’un petit break, la renaissance s’étant produit en début de semaine. OVNI du paysage audiovisuel, le concept n’a pas changé. Point de voie-off, entière place aux protagonistes afin d’aborder des passages de la vie de tous les jours. Le spectateur aura peut-être un peu de mal à se retrouver dans cette intimité quotidienne, mais votre part voyeuriste sera comblée.
A mille lieux du concept de téléréalité qui embrasse la superficialité de notre société, ici c’est la réalité à la télé, certes modelée par un habile montage.
Ces bribes de vies sont parfois cruelles, tristes ou simplement absurdes mais aucun épisode ne laisse indifférent.

Avec « Recherche bergère désespérément », Strip-tease a fait un come-back mouvementé, ce lundi sur France 3. L’émission s’est attiré les critiques pour cette histoire d’un agriculteur à la recherche de l’amour.

J’ai du mal à savoir ce qui est le plus triste dans cette histoire, la jeune Roxana qui cherche quitte son pays, sa famille à la recherche d’une meilleure condition sous forme d’un mari à la bourse bien remplie, Damien, le potentiel époux, et sa famille qui fleure bon consanguinité ou encore l’entremetteuse, maquerelle arnaqueuse profitant avidement de la naïveté des gens…

En bonus, « la soucoupe et le perroquet » de 1993, qui restera au panthéon stripteasien.

Et de votre côté, un souvenir d’une histoire vous ayant particulièrement marqué?

13 mai
2010

I’m here for you

Bien que je sois sujet à de nombreuses addictions (dont celle du petit écran d’ordinateur), il y a en bien une à laquelle je ne suis pas soumis: la télévision.
I’m here for you, un clip réalisé par Beth Fulton, pointe le principal caractère de la boite à image… son rythme hyperspeedé ne permettant pas de digérer ce qui nous ai asséné et surtout l’omniprésente et agressive publicité.

 

S’abonner

Recherche

Dans les nuages

Dernières photos

Lampad'oeil EscaLUlier EscaBealieuLator Passer'elle Couronne et pied de château InceBrou SaillePtion Cherche son fils? Le buisson de l'origine du monde

  • RSS
  • Facebook
  • Google+
  • Flickr
  • YouTube
  • Last.fm
  • Delicious