Un monument mémorial pour les rats de laboratoire

17 Jan 2014 | Pas de Commentaire »

Cette sculpture, de l’artiste Andrew Kharkevich, se trouve près de l’Institut russe de la cytologie et de génétique à Novosibirsk, troisième ville la plus peuplée de la Russie et de la ville la plus peuplée de la Sibérie. Cette statue est destinée à commémorer les animaux de laboratoire utilisés dans le cadre de nos efforts constants pour comprendre la nature et le fonctionnement des êtres vivants.

J’ai l’impression que la recherche actuelle consomme moins d’animaux, que leur utilisation est plus raisonnée qu’elle a pu l’être durant les décennies précédentes. Je fustige cependant les extrémistes qui militent pour sa totale interdiction. (remarque, j’ai l’impression que l’extrémisme est la perte de la raison, ça ne peut rien avoir de bon). Pour les cosmétiques, ça coule de source, un artifice ne devrait faire encourir des risques seulement à ceux qui les utilise. Dans le cas de la recherche médicale, ils ont été et sont toujours indispensables.

A l’instar des animaux domestiques, les rats ont coévolués avec les hommes aussi bien pour l’apport de nourriture, depuis l’invention de l’agriculture, mais également pour la colonisation de nouveaux territoires.Où il y a des hommes, il y a des rats (Ça me donnerait presque envie de relire le bouquin de Steinbeck!)

Alors merci les rongeurs. De toutes façons au grand jeu de l’évolution, il y a de grandes chances que vous surviviez à notre espèce…

Source

Boinboing.net

Les commentaires, c'est bon! Nourris moi...

S’abonner

Recherche

Dans les nuages

Dernières photos

Lampad'oeil EscaLUlier EscaBealieuLator Passer'elle Couronne et pied de château InceBrou SaillePtion Cherche son fils? Le buisson de l'origine du monde

  • RSS
  • Facebook
  • Google+
  • Flickr
  • YouTube
  • Last.fm
  • Delicious