Articles Taggés ‘HipHop’

21 Oct
2009

DJ Krush plays Portishead

Il y a des artistes qu’on ne se lasse pas d’écouter et encore plus de voir sur scène. Lorsqu’ils sont japonais les choses peuvent se compliquer… sauf lorsqu’on habite à Brest. Chanceux que nous sommes, DJ Krush passe tous les ans en Bretagne pour le plus grand bonheur de mes oreilles, de mes yeux et mon objectif. Par chance la petite salle du Vauban confère une atmosphère intimiste et point de gorille à l’entrée pour vous confisquer votre reflex (vive le 50mm f1.4)!

DJ-Krush-Live

Chacun de ses sets est unique et attise mon excitation à l’approche de la date fatidique de chacun de ces concerts. Au cours du dernier voyage musical, c’est avec surprise que Portishead est sorti des platines du samouraï. Un retour en arrière en 1995, date à laquelle ces deux artistes ont changés mon appréhension de la musique.

Plus de vidéos du concert

Videos 2008

Videos 2007

23 Sep
2009

Yamakas’hiphop de l’Est

Prenez le style yamakasi et leurs pirouettes acrobatiques, ajoutez une pointe de danse hiphop pour obtenir des cabrioles hallucinantes. Bien que durant 15 minutes, le montage survolté de clip ne laisse pas de temps mort et aboutit à une vidéo d’une grâce extraordinaire. Surtout pour vous mesdemoiselles avec tous ces athlètes aux torses sculptés et dénudés. Le dernier mot contenu dans le titre est justifié par l’auteur de ce clip : Андрей Скурьят DREE… ca ne s’invente pas!

Après une telle performance, on se demande pourquoi la gymnastique traditionnelle est toujours en vigueur aux Jeux-Olympiques…

5 Juin
2009

Dangermouse et son chevalier noir vierge

Moitié du groupe Gnarls Barkley, Danger Mouse est un DJ et producteur américain en conflit avec sa maison de disque EMI. Pour cette raison, il ne peut ne peut sortir son nouvel album « Dark Knight of the Soul ». Afin de diffuser sa musique, il a trouvé une solution plutôt originale. Il commercialise un CD vierge sans aucune chanson sur lequel on peut lire la mention suivante:

Pour des raisons légales le CDR joint ne contient pas de musique, utilisez le comme bon vous semble.

Afin de ne pas trop se foutre de la gueule de ses fans, cet album vierge est tout de même accompagné d’un magnifique portfolio illustré par David Lynch.

L’histoire de la brouille avec EMI remonte en 2004, lors de la sortie du « Grey album » qui remixe l’album blanc des Beatles et l’album noir de JayZ. Scandale chez EMI, Danger Mouse n’a pas demandé à utiliser les droits des Beatles. Le disque est aussitôt retiré et voila comment 5 ans plus tard la maison de disque arrive à empecher la commercialisation du nouvel album du DJ New-yorkais sous peine de poursuites. Sauf que Danger Mouse a plus d’un tour dans son sac.

Sur son site, il est écrit:

qu’il espère que les gens pourront écouter l’album par quelque moyen que ce soit.

fine allusion au téléchargement illégal. Effectivement, l’intégralité de l’album est présent sur les réseaux de P2P où l’on retrouve des invités aussi prestigieux que Iggy Pop, Julian Casablancas des Strokes ou encore Frank Black des Pixies. En plus de le trouver sur Rapidshare ou megaupload, vous pourrez l’écouter en streaming, donc en toute légalité, sur le site de la radio publique américaine NPR.

24 Nov
2008

Puppetmastaz – The Takeover

Voici la bande son ayant rythmé mes dernières semaines de rédaction, apprécié notamment pour sa capacité à supporter les courtes nuits et me mettre la patate matinale morning glory!

Pour ceux ne connaissant pas les Puppetmastaz, si je commence en précisant que c’est un groupe de hip-hop allemand vous allez certainement faire des yeux de hiboux. Pourtant pas de hiboux dans ce groupe très chouette mais une véritable animalerie comprenant entre autre un lapin, un rhino, une grenouille et une taupe du nom de Mr Maloke, affublée d’un chapeau haut-de-forme et véritable leader de ce zoo, un asile de fou pour animaux en peluche… comme si les Beastie Boys avaient pris le contrôle du Muppet Show. (Ça nous change du rap français… ici :()
Les concerts se déroulent sous forme d’un théâtre de marionnettes pour un show incroyable bourré d’humour (découvert en 2004 en première partie du Peuple de l’herbe et vu mettre le feu à Rock & Solex 2007).

Sur ce troisième album, The Takeover, les Puppet perdent un peu de leur chaleur et de leur fun mais arrivent à créer des ambiances plus variées avec un son plus travaillé tout en gardant leur flow impressionnant et inventif. Que les habitués se rassurent, la trame dancefloor est toujours présente.; elle prendra contrôle de votre corps, ne pouvant s’empêchant de s’animer sur les sonorités de nos marionnettistes préférés. Parmi les 23 pistes, mes préférées sont So Scandalous et Hallucinate… et vous?

Pour ceux qui ne pourraient pas patienter pendant le téléchargement, voici le clip de Mephistopheles.

Ressources

Très bonne bio ici

Myspace

Site officiel

Follow Me!

Follow Me! Follow Me! Follow Me! Follow Me!

S’abonner

Recherche

Dans les nuages

Dernières photos

Lampad'oeil EscaLUlier EscaBealieuLator Passer'elle Couronne et pied de château InceBrou SaillePtion Cherche son fils? Le buisson de l'origine du monde

  • RSS
  • Facebook
  • Google+
  • Flickr
  • YouTube
  • Last.fm
  • Delicious